Prendre la Parole

Si vous devez prendre la parole en public, quelle que soit la longueur de votre allocution, vous devez vous exercer à cet art et vous renseigner sur le sujet que vous aborderez. Vous devrez être bref, précis et des plus sincères, tout en gardant le sourire aux lèvres.

Quelques conseils :

Soyez bref!

Telle est la première et la plus importante règle à suivre. La personne qui a un message à livrer n’a besoin que de quelques mots simples, d’intérêt général pour s’assurer de ne jamais perdre l’attention de l’auditoire. Le succès d’une allocution est d’avoir quelque chose à dire, et non d’avoir à dire quelque chose. Prenez garde d’employer un style oratoire trop flamboyant.

Shakespeare a donné ce conseil : ” Évitez de fendre l’air de vos mains. ”

A moins qu’un geste soit nécessaire pour appuyer une idée, mieux vaut éviter d’employer vos mains. Pour rejoindre l’auditoire, le locuteur a besoin que de mots simples coulant avec grâce. Votre voix doit être claire. Faites en sorte qu’elle porte bien. Adressez-vous aux gens, ne donnez pas l’impression de parler au mur à l’arrière de la salle.

Si votre allocution a lieu après le repas, évitez l’érudition. L’auditoire s’attend à être diverti et non instruit. Livrez votre message en étant le plus à l’aise possible. Si vous pouvez être vu de tout l’auditoire, vous pouvez demeurer assis.

Soyez préparé. Si vous pensez être appelé à parler ou à porter un toast, mémorisez ou écrivez quelques idées avant d’arriver aux festivités.

Assurez-vous que l’allocution que vous faites ou le toast que vous portez est approprié au groupe auquel il s’adresse.

N’oubliez pas qu’en prenant la parole, vous devenez le point de mire.

Non seulement vos mots, mais votre apparence, votre expression et votre attitude sont à la une.

N’oubliez pas non plus que vous avez été choisi en tant qu’ami, dans le but de partager un moment très spécial.

En pareil cas, l’un des plus célèbres toasts de tous les temps aurait très bien pu être écrit pour vous :

” Seigneur, remplis ma bouche de mots censés, et fais-moi signe lorsque viendra le temps de me la fermer! “

L’animation
L’apéritif