Conseils pour le texte d’un faire-part de mariage

texte d'un faire-part de mariage

Le mariage est un des événements les plus marquants dans la vie d’une personne. C’est le commencement d’un nouvel épisode et une étape à franchir à l’âge adulte. Une fois qu’une personne est mariée, on ne la considère plus comme un adolescent mais une grande personne, quel que soit l’âge qu’elle a. C’est pour cela qu’il faut que ce soit mémorable et inoubliable. Une partie importante de la première étape des préparatifs est la création du faire-part. Ce dernier doit être conçu de manière à attirer l’attention de chaque invité. Il faut aussi que les deux tourtereaux soient parfaitement satisfaits du choix car il renferme un fait marquant pour chacun d’eux.

La forme de présentation du faire à part

Le faire part de mariage se fait sur papier dur ou carton plié en deux, contenant le texte et le nom des parents des deux côtés. Tout d’abord pensez à la qualité du papier : il devrait pas se froisser facilement et devra donc être de très bonne qualité. Par exemple, le  papier en vélin d’Arches qui est le plus traditionnel. Mais il faudra avoir une petite somme pour l’avoir car il coûte un peu cher. Après, choisissez le calligraphe : l’écriture du texte du faire-part et la couleur de la police. Ensuite, la mise en page : disposition du contenu de votre invitation, il y a des façons traditionnelles mais vous pouvez faire ce qui vous plait. Mais pour du conseil évité d’utiliser des abréviations et des majuscules à chaque commencement. Par contre, quelques règles doivent être respectées comme : n’oubliez pas de mettre ces quatre éléments dans votre texte, c’est obligatoire : le nom respectif des futurs mariés, précisez l’événement que vous allez célébrer soit cérémonie religieuse ou civile, la date et l’heure pour célébrer la cérémonie, enfin : le lieu de la célébration. Pour plus d’information, veuillez visiter des sites comme exemples de textes faire-part mariage.

Les différents types d’annoncement du mariage.

Plusieurs événements peuvent se présenter lors de l’annoncement du mariage. Peut-être que soit le marié ou la mariée a un problème familial ou personnel. Dans certaines familles par exemple, le nom de chaque membre doit figurer sur l’invitation. C’est comme un faire part personnalisé. Contrairement à ce dernier, il y a aussi l’utilisation d’un seul carton où on ne verra seulement que les parents des deux mariés, c’est plus économique et écologique. Si jamais l’un des parents des deux futurs époux est séparé, l’annonce se fait différemment : on énonce d’abord le père, ensuite la mère avec son nom de jeune fille. En cas de parents décédé, c’est aussi autre chose : il faudra dire « en union avec », si c’est le père ou la mère, tandis que si c’est un grand parent, vous avez le choix de le citer ou pas. Par contre, si vous n’avez plus de famille ou que votre conjoint(e) non plus, ce n’est plus la peine de les énoncer.

Des exemples de textes faire-part mariage

Voici quelques exemples de textes faire-part mariage qui pourront vous aider à avoir des idées sur ce que vous allez écrire dans votre invitation. Cela dépend du genre de mariage que vous voulez organiser. Il y a ce qu’on appelle « texte pour un mariage original » où vous allez mettre votre touche personnelle, comme une des photos les plus marquantes de votre relation. Texte pour mariage classique : où l’idée vient de l’éditeur mais que vous ajoutez votre touche sur le message à envoyer. Texte pour un mariage traditionnel : c’est comme ce que les gens ont l’habitude de faire depuis des années, on parle des mariés, de leurs parents, du lieu, de la date,…de la même tradition. Un texte pour un mariage annoncé par ses enfants : par exemple, vos parents sont mariés depuis longtemps et veulent renouveler leur vœu devant la famille et Dieu. Vous organisez la fête du début à la fin pour une surprise. Texte pour mariage civil : c’est un peu pareil que celui d’une cérémonie religieuse sauf qu’au lieu de l’église, vous parlez de la mairie où vous allez vous mariez.

La rédaction des autres papeteries de mariage

A part le faire-part, il y a aussi ce qu’on appelle « save date », un papier que vous allez envoyer à vos convives et de les rappeler de votre date de mariage. De préférence, envoyez le faire part 6 mois ou au moins 4 mois avant le jour J. Deux mois avant, vous pouvez leur renvoyer le save date pour leur rappeler. Ils pourront vous mettre au courant si jamais ils ne pourront pas venir. Après le mariage, il y a aussi la lettre de remerciement que vous allez envoyer à vos invités, en remerciement d’avoir assisté à votre événement. Dernier conseil : n’oubliez pas de mettre en valeur les noms des deux mariés, la date et l’heure toujours en toute lettre, ainsi que de mettre en majuscules le début de tous les noms propres.

Comment réussir son faire part de mariage ?
Comment trouver des sous-vêtements adaptés à la robe de mariée ?